Clinique privée Longjumeau
Urgence mains
01 86 86 91 91

Que faire en cas d'amputation ?

Le blessé 

  • Ne pas mettre de garrot 
  • Ne pas désinfecter la plaie 
  • Appliquer un pansement compressif et surélever la main 

Le(s) fragment(s) amputé(s) 

  • Tous les ramasser  
  • Ne jamais détacher un fragment qui tient encore  
  • N’appliquer aucun désinfectant 
  • Envelopper séparément tous les fragments dans une compresse ou un linge propre, puis les mettre dans un premier sac plastique (bien le fermer)  
  • Mettre des glaçons dans un 2nd sac plastique (bien le fermer)  
  • Mettre les 2 sacs dans un 3ème, celui contenant les fragments amputés sur celui qui contient les glaçons.  
  • Ne jamais mettre les fragments au contact direct de l’eau ou de la glace. Des fragments mouillés ou gelés ne seront pas réimplantables. 

 

Et Rendez-vous immédiatement au Centre SOS-Mains le plus proche par vos propres moyens ou en appelant le 15.  
Adresses & contacts accessibles : 

  • par téléphone:   N°Indigo 0 825 00 22 21
  • par internet: www.fesum.fr 

Pour la Clinique de l’Yvette : 01.69.10.31.11   
prévenir directement le Médecin des Urgences 
(Urgences de la Main uniquement) 

Actualités

Plus d'articles

Pratique

Pratique

Prendre rendez-vous

Pour prendre rendez-vous en ligne, c'est simple et rapide
cliquez sur le lien ci-dessous et laissez-vous guider.

Venir au centre / Nous contacter

Arrow

Clinique de l'Yvette

Venir au centre

Informations à venir

Nous contacter

Téléphone

Nous appeler

Rendez-vous (consultation) : 01 86 86 10 10

Consultation d'anesthésie : 01 69 10 31 29

Téléphone standard : 01 86 86 91 91

Email

Nous envoyer un email :

Cliquez ici
Clinique de l'Yvette

67-71 route de Corbeil
91160 Longjumeau

Nos engagements

Développement durable

Dévelopement durable

Depuis plusieurs années, nous sommes engagés dans une démarche éco-responsable visant à limiter notre impact sur l'environnement.
Dons d'organe

Dons d'organe et de sang

Plus de 14400 malades qui chaque année ont besoin d'une greffe d'organe. Le principal obstacle à la greffe est le manque persistant d'organes
disponibles.