Contacter
Localiser
67-71 route de Corbeil 91160 Longjumeau
Google+
Fiches pathologies

L’ANESTHESIE LOCO-REGIONALE 

L'anesthésie locorégionale a l'avantage de ne pas entraîner de perte de conscience. Elle est toutefois souvent accompagnée d’une sédation ce qui peut faire somnoler le patient. Elle sont de façon générale plus sures que l’anesthésie générale car les complications d’origine allergiques sont absentes. De plus, l’absence de perte de conscience entraine un rétablissement statistiquement plus rapide. 
On distingue les anesthésie rachidiennes (péridurale ou rachianesthésie) et les anesthésies tronculaires (b

LA PREMEDICATION 

La prémédication consiste à la prise d’un tranquillisant (Hypnovel ®, Atarax ®) par voie orale, le plus souvent une heure avant l’anesthésie, pour relaxer le patient et diminuer son angoisse préopératoire.

locs plexiques). 

PERIDURALE & RACHIANESTHESIE 

Très proches par la technique, ce sont des anesthésies rachidiennes donc une injection « dans le dos ». La différence essentielle entre les deux techniques réside dans le calibre de l’aiguille utilisée : 

La Péridurale 

L’aiguille de péridurale est plus grosse car elle permet de la mise en place d’un cathéter qui restera en place après le retrait de l’aiguille. Le cathéter permettant de faire des réinjections successives et donc de faire durer l’anesthésie le temps nécessaire 
La péridurale, sauf circonstances exceptionnelles, est réservée à l’analgésie de la partu rien-te en salle d’accouchement et à la césarienne si la péridurale a été posée préalablement en salle d’accouchement. 

La Rachianesthésie 

La rachianesthésie utilise une aiguille extrêmement fine (si fine qu’elle ne peut même pas traverser la peau et qu’il est nécessaire d’utiliser un introducteur pour le faire). La ponction est quasiment indolore et l’installation de l’anesthésie pratiquement immédiate, se manifestant d’abord par une sensation de chaleur dans les membres inférieurs et des paresthésies (fourmis). 
L’anesthésie procurée dure en moyenne trois heures durant lesquelles le chirurgien peut opérer. Le patient ne ressent strictement aucune sensation. Comme le temps opératoire peut être long, une sédation est souvent associée pour le confort de l’opéré. 
Cette anesthésie convient parfaitement à toutes les chirurgies dites sous diaphragmatiques: chirurgie de l’abdomen, y compris la césarienne, et la chirurgie des membres inférieurs, y compris orthopédique chez tous les patients. Elle est particulièrement indiquée chez les sujets fragiles chez qui une anesthésie générale peut s’avérer risquée. L’adjonction de morphiniques dans la solution injectée permet d’obtenir une analgésie parfaite durant presque 24 heures. 
Elle est strictement contre indiquée en cas de coelioscopie. 
Les complications sont de rares céphalées si la position allongée stricte est respectée durant quelques heures après la ponction et une hypotension artérielle aisément prévisible. Il n’y a aucun risque de paralysie si les quelques contres indications sont respectées car la mœlle épinière n’existe plus à l’étage ou la ponction est effectuée. 

BLOCS PLEXIQUES 

Ce sont au niveau des membres inférieurs le bloc crural et au niveau des membres supérieurs les blocs axillaire et huméral. Ils ont en commun d’être simples à pratiquer et d’utiliser un stimulateur électrique pour repérer la position du nerf à anesthésier. 

Le bloc crural 

C’est l’anesthésie dans l’aine du nerf crural (ou nerf fémoral) Une simple injection insensibilise, pour trois heures, la face interne de la cuisse et le trajet de la veine saphène interne (veine des varices de la jambe).  
Cette anesthésie convient parfaitement aux arthroscopies du genou et la chirurgie des varices en ambulatoire. 
Une sédation est souvent associée pour le confort de l’opéré. 
La chirurgie du genou est extrêmement douloureuse en post opératoire. La mise en place d’un cathéter crural, en complément de l’anesthésie générale ou de la rachianesthésie, laissé en place durant trois jours permet une analgésie post-opératoire parfaite. 

Le bloc axillaire et le bloc huméral 

Injection soit dans l’aisselle soit dans le haut du bras d’un anesthésique, ils permettent la chirurgie de tout le coude, l’avant-bras, le poignet et de la main rapidement (10 minutes) et pour plusieurs heures. 

Une sédation est souvent associée pour le confort de l’opéré. 
Ces blocs sont utilisés pour toute la chirurgie du membre supérieur, y compris pour la chirurgie ambulatoire et pour la chirurgie des « urgences main ». 

Prendre un rendez-vous

Prise de rendez-vous en ligne
24h/24 et 7 jours/7

- Les consultations avec les différents spécialistes,
- Les consultations de pré anesthésie,
- Les examens d'imagerie (Echo, Radio...).

Trouver un médecin



Contacter / Localiser

67-71 route de Corbeil 91160 Longjumeau
Tél : 08 26 30 60 30

Services Pratiques

Trouver un médecin

Prise de rendez-vous en ligne
24h/24 et 7 jours/7

Pour prendre un rendez-vous en ligne, c'est simple et rapide, cliquez sur le calendrier ci-contre et laissez-vous guider.
Cette prise de rendez-vous en ligne concerne:
- Les consultations avec les différents spécialistes,
- Les consultations de pré anesthésie,
- Et éventuellement les examens d'imagerie (Echo, Radio...).
Prendre un rendez-vous

Contacter / Localiser

67-71 route de Corbeil 91160 Longjumeau
Tél : 08 26 30 60 30

©2015-18 Clinique de l'Yvette - Tous droits réservés - Création web Answeb - Liens | Mentions légales | Plan du site